Projet de Fusion 92 78

Les élus des assemblées départementales du 92 et du 78 ne démordent pas de leur projet de fusion. Le 30 juin, le principe a été votée par les deux assemblées. La décision définitive est maintenant entre les mains de M. Macron et de son gouvernement. On ne sais pas ce qui va être décidé. Pendant ce temps-là l’EPI (Etablissement Public Interdépartemental ) tente de fonctionner en l’absence de toute réflexion sur son fonctionnement, ce qui entraine des lourdeurs de procédure. Ainsi, aux Adoptions, les ex-agents du 78 n’ont pas accès aux voiture disponibles pour ceux du 92.! De même, les certificats de sécurité du service Voirie sont en attente de signatures ce qui paralyse le travail des agents… Notre syndicat CGT avait interpelé M. Devedjian en mai 2017 pour demander une consultation de la population en préalable à la fusion, et une information précise sur l’avenir des agents transférés ainsi qu’un nivellement par le haut de leurs conditions de travail.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *